Historique de l’association

1 – Histoire

L’Union Sommatinèse Emigrés et Famille de l’Isère

ITALIA576v.jpg (8071 octets)   Antoine FONTE

Antoine FONTE avec l’étroite collaboration du F.I.LE.P., du C.A.R.F.I.LE.F. comité d’assistance aux italiens financé par le biais du Consulat d’Italie du Ministre des affaires étrangères, a fondé le 9 décembre 1985, l’Union Sommatinèse Emigrés et Famille (U.S.E.F).

Avant de parler de l’U.S.E.F.il faut rappeler que si l’Association des Sommatinèses est née fin 85, les premiers sommatinèses sont arrivés à Fontaine pendant la première guerre mondiale ; nous pouvons dire qu’en 1921 Fontaine comptait 2 900 habitants dont 300 sommatinèses, en 1931 il y avait 6 700 habitants dont 2 000 italiens. Aujourd’hui les 12 % de la population est italienne non naturalisée.

Après l’événement fasciste en Italie, beaucoup de sommatinèses s’expatrient soit en Amérique, soit en France. Une forte colonie se retrouva à Fontaine d’où est née la 1ère association dirigée par des sommatinèses  » La Fraternité sicilienne  » beaucoup de nos compatriotes ont payé de leur vie la défense de la liberté des peuples, en participant au secours d’aide aux défenseurs de la République Espagnole, soit en se battant les armes à la main contre l’occupant nazi-fasciste en France.

Pourquoi l’USEF et le statut de l’USEF

Art.1 du statut ;

Aux termes de la loi française du 1er juillet 1901et du 12 avril 1936 une association portant le nom : Union Sommatinèse Emigrés et Famille de l’Isère a été fondée à Fontaine pour le département de l’Isère, sise 11, rue Jean Prévost – 38600 Fontaine.

Art. 2 :

L’association qui est totalement apolitique se propose :

  • De porter l’emblème de la commune de Sommatino et de la commune de Fontaine
  • De favoriser l’insertion des émigrés dans la vie sociale locale pour éviter toute sorte de marginalisation, etc…

Le statut a été déposé à la Préfecture de l’Isère le 9/12/85 et publié au Journal Officiel le 26/12/85.

L’inauguration a eu lieu le 16/02/86

Ont participé :

  • M. Santo Tortoria, président de l’Union Siciliens émigrés et famille (au niveau National),
  • Le Consul d’Italie à Grenoble, le Dr Giuseppe Valdevit,
  • Une délégation du conseil municipal de Sommatino accompagnée par le 1er adjoint Giuseppe Tricoli, Mr.Alessandro Logiudice,le Dr Giseppe Russo et la participation exceptionnelle du Révérend Lagreca, Archiprêtre de Sommatino,
  • Angelo Campanella, responsable régional de l’I.N.C.A-C.G.I.L. de Lyon accompagné d’une délégation de l’amicale franco-italienne (A.F.I.) de Lyon,
  • Le conseil municipal de Fontaine conduite par M. le Maire Yannick Boulard Conseiller Général.
  • Angelo Morello, maire de Sommatino n’a pu participer à la cérémonie, retenu par un deuil familial.

Les 600 personnes présentes ont participé à la minute de silence proposée par le Maire de Fontaine Yannick Boulard, en mémoire du père de M. Angelo Morello.

Durant les mois de juillet et août 1991,à l’occasion du jumelage entre les communes de Fontaine et de Sommatino, certains membres du conseil municipal de Sommatino se sont retrouvés dans la région grenobloise. Notamment M.Angelo Morello accompagné de son épouse et MM. Tricoli et Russo accompagnés par leur épouse.

Le président Antoine Fonte s’est fait un devoir de les recevoir autour d’un apéritif en présence de nombreux compatriotes.

A cette occasion, le président Antoine Fonte a repris l’article 2 du statut en rappelant que l’association est apolitique, que tout parti politique, démocratique, républicain, anti-fasciste sera toujours reçu avec le respect.

 2 – Objectifs

M. Antoine Fonte se consacre à deux des objectifs qu’il s’est fixés ; d’une part l’organisation de colonies, d’autre part d’un jumelage entre les nations qu’il admire. Il va oeuvrer afin de rapprocher les deux communes. Quelques années plus tard son projet aboutit par une alliance entre Fontaine et Sommatino.

Pendant de nombreuses années l’Union Sommatinèse a organisé des colonies en Sicile à Catania. Chaque année une cinquantaine d’enfants accompagnés de 5 personnes s’y rendaient en avion. Ce fut l’une des premières associations à entreprendre un tel projet et à planifier un séjour gracieux gratuit. Ce fut l’occasion pour ces jeunes de connaître les charmes de la Sicile par de multiples visites guidées de Catania, Sommatino, Caltanissetta, Etna, Palermo…

Après 26 années de rencontres, la ville de Sommatino a honoré M. Antoine Fonte en 2006 en le nommant Citoyen d’Honneur de Sommatino.

Les activités :

Pour débuter l’année, l’Union Sommatinèse organise une soirée dansante où peut se réunir toute la famille… Elle veille à ce que ses adhérents continuent à se divertir en organisant plusieurs soirées dans l’année et des excursions…

Le plus important c’est la polyvalence, ainsi l’Union Sommatinèse varie ses programmes selon les attentes de ses adhérents qui en 2003 étaient 750. Certains d’entre eux émigrés en France depuis de nombreuses années, souhaitaient faire découvrir ou redécouvrir leur racine à leur déscendance.

Grâce au jumelage entre les villes de Fontaine et de Sommatine, l’Union Sommatinèse a pu accueillir à Fontaine de jeunes footbolleurs italiens, l’équipe de Fontaine a affronté dans la bonne humeur l’équipe de Sommatino… quelques années plus tard, l’Union Sommatinèse a offert un jeu de maillots à plusieurs clubs de football dont celui de Fontanois.

L’Union Sommatinèse bien qu’étant une association Franco-Italienne, organise de nombreux voyages dans des pays étrangers (Tunisie, Espagne, Allemagne etc..)..

3 – Conclusion

Ces quelques lignes vous auront permis de passer en revue quelques événements qui ont marqué l’association. Au cours de ces années, beaucoup de personnes bénévoles se sont investies afin de proposer une diversité pour que chacun puisse y trouver une satisfaction. Pour les personnes qui ne connaissent pas encore l’association, c’est le moment d’adhérer à ce grand groupe qui oeuvre sans relâche afin de faire vivre la culture franco-italienne.

Malheureusement, suite à un accident de voiture survenu en novembre 2006, M. Antoine Fonte et son épouse ont trouvé la mort. Rappelons que M. Fonte aura été président de l’Association de 1985 à 2006.

Lors de l’assemblée générale du 17 mars 2007, M. GERACI Michelangelo a été élu président et le nouveau statut a été rédigé et déposé à la Préfecture de l’Isère.

La nouvelle équipe de l’Union Sommatinèse de l’Isère, continuera l’oeuvre de M. Antoine Fonte et mettra tout son savoir et toute son énergie au service de ses adhérents. L’Union Sommatinèse de l’Isère compte plus de 600 adhérents ; on y trouve des personnes d’origines diverses pour un échange culturel et convivial.